Mode d'emploi pour une balade canine parfaite

La Protection n°238
Rubrique « Santé comportement »

Mode d’emploi pour une balade canine parfaite

Pour tous les propriétaires de chiens, la promenade est un moment important. En plus de favoriser son épanouissement, ces instants permettent de développer une complicité non négligeable avec son animal. Cependant, pour certains, cette étape de la journée peut être une source de stress, en particulier lorsque son chien a du mal à s’entendre avec les autres. 

Nous vous donnons ici quelques techniques à connaître et à appliquer pour que les promenades avec votre fidèle compagnon soient un moment de détente et de plaisir. La communication canine est un large sujet, chaque chien est différent et communique différemment. 

N’hésitez pas à vous initier et à vous former auprès d’un éducateur canin, pour mieux connaître votre fidèle compagnon en respectant son bien-être et ses émotions.

Parlez-vous chien ?

Les chiens communiquent essentiellement par la gestuelle, les mouvements. Du plus visible comme la pilo érection, au plus subtil comme le clignement des yeux, les chiens possèdent un énorme catalogue de gestes à déployer selon la situation dans laquelle ils se trouvent. 

Pour pouvoir mener à bien une rencontre canine, il faudra être en mesure de détecter les principaux signaux, en considérant aussi le contexte : si votre chien se lèche la truffe ou détourne la tête quand vous lui mettez son collier, il n’est peut-être pas à l’aise avec cette manipulation, mais il ne va pas mordre pour autant.

Comment réagit un chien face à la peur ?

En tant qu’humain, les réactions face à la peur sont différentes d’un individu à un autre, en fonction des tempéraments : fuite, repli sur soi, inhibition (subir un événement sans être en mesure de réagir), agressivité, auto-défense… Le mécanisme est assez similaire chez nos amis les chiens. Un sujet craintif pourra se montrer agressif, tandis qu’un sujet d’ordinaire vif peut soudainement s’immobiliser. L’observation de votre animal vous permettra de noter ses changements de comportement selon le contexte. Vous connaîtrez ainsi davantage ses peurs et de sa façon de les exprimer.

Le moment de la rencontre 

Une fois que vous saurez déceler la peur chez votre chien, vous allez pouvoir aborder la rencontre avec d’autres congénères de façon plus sereine. Observez l’attitude de votre chien, les signaux qu’il émet, ainsi que ceux de celui du nouveau venu. Cette observation commence à distance et vous donnera une idée sur la façon dont cette rencontre va se dérouler. Si votre chien se lèche plusieurs fois la truffe, tourne la tête nerveusement, lève une patte, trépigne : il n’est pas prêt à faire une rencontre. Il vous suffira donc d’interrompre le contact pour que chaque chien fasse une pause émotionnelle. Cela vous permettra soit de « mieux » recommencer, soit de vous éloigner.

L’échelle d’agression du chien présentée ci-dessus permet de comprendre les codes et de détecter les signaux précurseurs d’une bagarre. 

Astuces pour des rencontres réussies

Le croisement de chiens en laisse : En règle générale, éviter le contact entre deux chiens en laisse. C’est très humain de se dire « bonjour » mais gardez à l’esprit que vous ne faites pas la bise à tous les gens que vous rencontrez. Les chiens, s’ils en ont la possibilité, n’auront pas de contact frontaux, considérés comme malpolis dans le langage canin. Il faut donc respecter leur méthode de communication, qui se fait la plupart du temps à distance et ne nécessite pas forcément de contact physique.

Si votre chien vous semble mal à l’aise, préférez le détournement à la rencontre. Ne vous cramponnez pas à la laisse. Gardez-la détendue afin de ne pas transmettre à votre compagnon votre propre tension.

Le croisement avec un chien libre : Lorsque un chien arrive en courant sur le vôtre qui est tenu en laisse, si vous en avez la possibilité, écartez-vous pour les laisser communiquer à distance, en laissant du mou sur la laisse.

Si votre chien n’est pas attaché, il pourra s’écarter s’il en ressent le besoin et communiquer de façon plus saine qu’en étant attaché à un mètre de vous. Attendez que la communication soit terminée (quand les chiens s’éloignent l’un de l’autre d’eux-mêmes) pour le rappeler vers vous ou l’attacher. Ne vous mettez pas en danger ! Si le chien étranger présente des signes d’agressivité envers vous, essayez de le chasser. Bien entendu, cela doit se faire à l’unique condition que vous vous en sentiez capable en évitant de vous blesser.

Ne paniquez pas lorsqu’il y a une agression entre chiens, bien qu’impressionnante et bruyante, elle se régulera souvent d’elle-même.

Croisement de chiens en liberté : Au besoin, augmentez la distance en faisant un écart sur le côté et en gardant du mouvement.
Ne restez pas statique en balade avec d’autres chiens, cela peut favoriser les tensions. Continuez à avancer en discutant avec vos amis.

Ne jetez pas un bâton ou un jouet au milieu de chiens, même si le vôtre à l’habitude de partager. En effet, certains chiens ne sont pas prêteurs et vous pourriez déclencher une bagarre. 

Ne lâchez pas tous les chiens ensemble, faites-le les uns après les autres. En commençant par le chien le plus calme. Le plus excité devra être lâché en dernier au moment où tout le monde aura retrouvé son calme. 

Comment choisir un partenaire de jeu pour son chien ?

Une séance de jeu constructive et saine est, par exemple, un jeu de poursuite où les rôles s’inversent. Le poursuiveur deviendra le poursuivi. Des pauses doivent être respectées. Si un des chiens se couche ou montre son derrière, l’autre chien est supposé arrêter et respecter la pause. Si ce n’est pas le cas, intervenez pour mettre une pause dans le jeu. Ne laissez jamais un chien se faire harceler. 

Un bon partenaire de jeu est un partenaire respectant les besoins de votre chien et un maître écoutant vos recommandations. 
N’hésitez pas à communiquer également entre humains avant la rencontre entre chiens, pour en apprendre plus sur les deux chiens et déceler des potentielles affinités ou mésententes. 

Gaëlle, 
Présidente
Passionnée de chiens réactifs
Association In Dog We Trust

et 

Marie, 
Educateur Canin
Passionnée de balade canine
Esprit-Canin

© 2020 by In Dog We Trust

  • Facebook Social Icône

Association In Dog We Trust

association.indogwetrust@gmail.com

France